16/09/2020

Nous tenions à mettre au clair la situation en cours dans le cadre de la gestion du stade du Breuil sur couze ainsi que de la rupture de la convention avec l’association CKBO. 

L’association occupait à titre gracieux le stade depuis 2008, une convention encadrant cette activité. Cette dernière a été renouvelée en 2013 pour une durée de 10 ans ; vous en trouverez ci-joint une copie.
Dans le cadre de la campagne électorale, nous avons proposé de reprendre possession du stade afin de lui redonner sa vocation naturelle et d’en faire un espace naturel, de loisirs et de promenade manquant jusqu’alors dans notre commune.
 
Le 08/07/2020, une délégation de l’association a donc été reçue à la mairie pour faire le point sur l’échange de courriers dénonçant la convention qui nous lie.
La situation actuelle est celle ci :
Tout au long de l’occupation, la commune a payé la totalité de l’eau et de l’électricité utilisée par l’association (> 1000€ par an).
CKBO n’a payé aucun loyer à la commune et ce depuis 2008 (12ans).
L’entretien des abords est exclusivement réalisé par les agents communaux, aux frais encore une fois de la commune.
CKBO qui était une petite association au départ, compte à ce jour plus de 80 adhérents dont seulement 4 de la commune et aucun habitant du village n’est membre du bureau de l’association.
La cotisation par adhérent est de 80€ par an + 10€ de droits d’entrée la première année.
 
Vous trouverez ci-joint le compte rendu de l’entretien entre les représentants de l’association et ceux de la mairie.
 
A ce jour, nous recevons un courrier d’un cabinet d’avocat mandatée par l’association CKBO et demandant une compensation financière pour avoir mis fin à la convention.
Une procédure juridique s’annonce...